Page actuelle :
Bien
commencer
Microrecif aquarium eau de mer recifal Accueil - Introduction Les valeurs moyennes La maintenance La phase de démarrage Fixer son choix L'investissement nécessaire Avant de commencer... Les additifs : Composition et dosage aquariophilie marine petits aquariums marins recifaux Les animaux Le budget Lexique : abréviations et glossaire Le matériel Conclusion : 10 clés du succès Techniques de filtration Mon bac, photographies Choisir un biotope

Pour bien commencer...

Avant tout : S’informer

Si germe en vous l'idée de posséder un aquarium récifal la première chose à faire est de bien préparer votre projet.

Soyez patient ! Il faut prendre le temps nécessaire à la compréhension de toutes les informations utiles. Le fonctionnement de l'aquarium récifal fait appel à de nombreuses disciplines : Biologie, chimie, biochimie, écologie, physique, … Ces multiples compétences sont certainement nouvelles, en acquérir les notions de base est indispensable. L’échec est très souvent dû à un trop grand empressement et à l’ignorance des règles les plus importantes. Cet apprentissage est aussi une question d’éthique et de respect pour des animaux prélevés pour la plupart en milieu naturel.

'Bactéries dénitrifiantes’, ‘Réseau trophique’, ‘Zooxanthelles symbiotiques’, Ouf ! Lorsque l’on débute tout cela semble affreusement complexe et décourageant… Rassurez-vous, peu à peu, à la façon des pièces d’un puzzle, tout se met en place. Cette phase de formation ne coûte qu’un peu de votre temps et vous devez la faire durer suffisamment pour vous sentir compétent, ne plus être rebuté par le jargon technique, entrevoir finalement les différentes interactions.

Eponge et vers épibiontes

Eponge et vers épibiontes

Il ne suffit pas de connaître et d'appliquer une technique aveuglément si on ne comprend pas comment elle fonctionne. Le risque est de ne pas avoir de solution à apporter ou de commettre une erreur devant une difficulté imprévue.

Il est particulièrement important d’assimiler les différentes solutions d’épuration de l’eau et les méthodes récifales qui en découlent : Berlinoise, Jaubert, etc. Il faut se familiariser avec les paramètres intervenant dans les équilibres physico-chimiques et leurs interactions, par exemple : Le pH, le calcium, les carbonates. Il faut, bien entendu, connaître les besoins des plantes et des animaux et pour cela avoir quelques notions d’écologie des récifs tropicaux.

Enfin le montage de tous les éléments constituant le matériel fera appel à votre ingéniosité et à vos talents de bricoleur.

Au fil de votre progression vous prendrez conscience des différentes contraintes et vous serez plus s ûr de vos choix.

Le risque est de commencer trop rapidement puis d’être contraint de modifier un aquarium qui fonctionne mal. Transformer après coup une installation n'est pas une chose aisée et même parfois désespérante. Voir dépérir et mourir les animaux jours après jours est complètement déprimant et contraire au but recherché.

N’oubliez pas : Prendre le temps d'acquérir les connaissances à votre rythme, de bien préparer votre projet évite erreurs, échecs et regrets.

Un aquarium récifal peuplé d'alcyonaires (coraux mous)

Un aquarium récifal peuplé d'alcyonaires (coraux mous)

Pour aller plus loin...

Ce site précise les points techniques essentiels et propose une sélection des meilleurs pensionnaires pour un aquarium récifal de débutant. Il est aussi disponible en livre.

C’est suffisant pour commencer mais une fois les bases acquises, pour chercher une réponse à une question précise, identifier un animal, une plante, pour approfondir vos connaissances ou par simple curiosité vous pourrez vous documenter à partir :

bibliothèque récifale

Plus d’info sur la page ‘Quelques sites Internet’, vous y trouverez une liste d’adresses de sites fournissant des renseignements complémentaires, utiles et indispensables à cette introduction aux techniques de maintenance des petits aquariums récifaux, et aussi une liste assez complète à mettre dans vos favoris.

Il y a aussi les avis des revendeurs spécialisés. Iil faut être raisonnablement prudent. Bien que de nombreux professionnels soient des passionnés et des personnes responsables, leur rôle est avant tout la vente, cela est compréhensible. Aussi, même si leurs conseils sont utiles, il est préférable de parler d’égal à égal, d’expliquer clairement votre situation et votre besoin pour ne pas subir une vente non adaptée à votre cas.

Suite... [L'investissement] aquarium eau de mer methode berlinoise recifal marinaquarium eau de mer methode berlinoise recifal marinaquarium eau de mer methode berlinoise recifal marin


francenanorecif
nanoZine
Microrécif - Le Blog
le blog de microrecif aquarium recifal et eau de mer


Textes et Photos © 2001-2014 JLC | Contact webmaster