Page actuelle :
Les biotopes
récifaux
Microrecif aquarium eau de mer recifal Accueil - Introduction Les valeurs moyennes La maintenance La phase de démarrage Fixer son choix L'investissement nécessaire Avant de commencer... Les additifs : Composition et dosage aquariophilie marine petits aquariums marins recifaux Les animaux Le budget Lexique : abréviations et glossaire Le matériel Conclusion : 10 clés du succès Techniques de filtration Mon bac, photographies Choisir un biotope

Les coraux hermatypiques : batisseurs du recif

 

La présence des roches corallienne est à l'origine de la grande biodiversité des récifs. Ces roches sont en réalité des concrétions édifiées par des colonies animales. Elles sont la base du biotope qui favorise l'épanouissement d'une multitude d'autres organismes marins. Le milieu propice aux récifs coralliens est caractérisé par une température élevée et constante, des eaux cristallines ainsi qu'un fort ensoleillement.

Coraux hermatypiques, symbiotiques des zooxanthelles, batisseurs du récif

Taxonomie

Les coraux édificateurs de récifs font partie de l'ordre des madréporaires. Dans la classification des invertébrés, les madréporaires font partie de l'embranchement des Cnidaires, classe des Anthozoaires, ordre des Hexacoralliaires caractérisés par leurs polypes à 6 tentacules.

Embranchement

Cnidaires


Classe - Ordre

Hydrozoaires
Schyphozoaires
Cubozoaires (méduses)

Anthozoaires

. Hexacoralliaires

- Antipathaires
- Cérianthaires
- Corallimorphaires
- Zoanthaires
- Actiniaires

- Madréporaires











. Octocoralliaires
- Stolonifères
- Alcyonaires


. Antipathaires

Famille

Milleporidés
Cassiopéidés






Anthipathidés
Cérianthes
Actinodiscidés
Zoanthidés
Actiniidés, Stichodactylidés

Thamnastériidés
Pocilloporidés
Acroporidés
Agariciidés
Fungiidés
Poritidés
Faviidés
Oculinidés
Mussidés
Pectiniidés
Caryophylliidés
Dendrophylliidés


Tubiporidés
Alcyoniidés
Xeniidés
Nephthéidés

Espèce

Millepora
Cassiopea






Antipathes, Cirripathes
Pachycerianthus
Actinodiscus, Amplexidiscus
Zoanthus, Palythoa
Heteractis, Entacmea

Psamnacora
Stylophora, Seriatopora
Acropora, Montipora
Pachyseris
Fungia, Heliofungia
Goniopora, Porites
Favia, Goniastrea
Galaxea
Lobophyllia
Echinophyllia, Oxypora
Plerogyra
Tubastrea, Turbinaria


Tubipora, Clavularia
Sarcophyton, Sinularia
Xenia, Anthelia
Dendronephthya

Les principales familles de madréporaires sont les Thamnastériidés (Psamnacora), Pocilloporidés (Stylophora, Seriatopora), Acroporidés (Acropora, Montipora), Agariciidés (Pachyseris), Fungiidés (Fungia, Heliofungia), Poritidés (Goniopora, Porites), Faviidés (Favia, Goniastrea), Oculinidés (Galaxea), Mussidés (Lobophyllia), Pectiniidés (Echinophyllia, Oxypora), Caryophylliidés (Plerogyra), Dendrophylliidés (Tubastrea, Turbinaria).

Colonies de Porites

Hermatypiques

Ces organismes sont semblables aux autres anthozoaires, ils ont pourtant la particularité de se regrouper en colonie et d'élaborer un squelette constitué de calcaire dur (aragonite). C'est ainsi une multitude de petits organismes, ou polypes, qui, regroupés, bâtissent progressivement des blocs massifs et résistants. Il est impressionnant de s'apercevoir que les pierres bordant certaines plages tropicales sont en réalité des débris coralliens de plusieurs dizaines de kilos et non pas de véritables roches. L'appellation de 'coraux pierres' ou 'coraux durs' n'est certainement pas usurpée.

Acropora sp.

Le nom donné à ces coraux est hermatypique . En réalité ces coraux constructeurs opèrent en collaboration avec des algues unicellulaires, les zooxanthelles . Les matières sont échangées de façon réciproque entre les deux métabolismes animal et végétal et cette symbiose aboutit à cette remarquable production, base de l'écosystème récifal. Le soleil, les eaux claires, sont ainsi nécessaire à l'épanouissement de la colonie. L'essentiel des besoins nutritifs des polypes est effectivement assuré par la photosynthèse effectuée par les zooxanthelles. Cette ressource trophique est majoritaire pour les coraux bâtisseurs du récif.

Coraux hermatypiques

Le terme hermatypique, constructeur de récif, est ainsi synonyme de symbiotique ou encore de zooxanthellé.

Coraux symbiotiques
Récifs coralliens, colosses aux pieds d'argile

Les coraux les plus résistants aux fortes houles sont aussi ceux dont la croissance est la plus lente. Le renouvellement des colonies se situe donc sur une durée séculaire. Si la croissance d'un récif est excessivement lente, sa détérioration peut être rapide comme le prouve les photographies de récifs décimés par un 'blanchiment' brutal des coraux durs, conséquence de l'élévation de la température et l'expulsion des zooxanthelles symbiotiques. Les conditions favorables sont facilement perturbées par une modification, même minime, du milieu. Comme la plupart des biotopes de notre planète les récifs sont actuellement menacés par l'activité humaine. Nous aquariophiles, le savons, ils sont particulièrement vulnérables. Désormais les coraux durs sont protégés par le CITES (Convention de Washington pour les espèces menacées de disparition) mais cela ne suffit pas à écarter le risque de réduction progressive des zones récifales. Les principales sources de pollution sont :

Plongeurs sous-marins et aquariophiles sont sensibilisés à ce problème. Bien entendu, nous ne détériorions pas cette situation déjà catastrophique mais nous nous devons d'intervenir activement dans la réduction des nuisances. Les richesses marines nécessitent désormais une gestion stricte pour que cette ressource soit durable. Nous sommes collectivement responsables de ce patrimoine. L'engagement de chacun est de faire en sorte qu'il soit transmis aux générations futures.

Lagon
La France avec ses territoires de l'outre-mer à la responsabilité directe d'un très important patrimoine récifal

Suite...[Liste du matériel] aquarium eau de mer methode berlinoise recifal marinaquarium eau de mer methode berlinoise recifal marinaquarium eau de mer methode berlinoise recifal marin


francenanorecif
nanoZine
Microrécif - Le Blog
le blog de microrecif aquarium recifal et eau de mer

Textes et Photos © 2001-2014 JLC | Contact webmaster